Ricardo Cisneros

World Expo Consultant est dirigée par Ricardo Cisneros (LinkedIn).

Diplomate de carrière, polyglotte, avec de nombreuses expériences en poste diplomatique à travers le monde. Ricardo Cisneros a été accrédité pendant plus de 5 ans comme délégué officiel auprès du Bureau International des Expositions (BIE), organisation internationale créée en 1928 qui régit la fréquence et veille à la qualité et au bon déroulement des Expos universelles, internationales ou horticoles.

Fin connaisseur du fonctionnement interne du BIE pour avoir été membre de la Commission Exécutive puis de la Commission du Règlement, Ricardo Cisneros a participé à plusieurs missions d’enquête officielles et symposiums organisés dans le cadre de candidatures. Il a été l’un des délégués en charge du vote lors des élections sélectionnant les villes hôtes des Expos de 2012 et 2015.

Consultant pour la campagne de promotion de la ville d’Astana (Kazakhstan), qui a remporté le droit d’organiser l’Expo internationale de 2017, Ricardo Cisneros a également apporté son expérience en tant que consultant à la candidature de Sao Paulo (Brésil) pour l’Expo universelle de 2020.

sans-cravate

Nos équipes

Expo-Flags

Basé à Paris, oú se trouve le siège du Bureau International des Expositions (BIE) et de très nombreux délégués accrédités auprès de l’organisation, World Expo Consultant travaille avec des spécialistes recrutés en fonction des candidatures, composant des équipes efficaces, déterminées et en constante collaboration.

Nos équipes travaillent dans le respect des valeurs éthiques et des règles de confidentialité.

Histoire des Expos universelles et internationales

Les expositions internationales sont de grandes expositions publiques qui se tiennent régulièrement à travers le monde depuis le milieu du XIXe siècle. La première s’est déroulée à Londres en 1851. Les expositions tenaient alors lieu de vitrine technologique et industrielle pour les nations participantes. Elles ont souvent été l’occasion de mettre en place de grands projets d’urbanisme : métros, mais aussi tour Eiffel à Paris, Atomium à Bruxelles, Space Needle à Seattle, Biosphère à Montréal.

Depuis 1931, leur organisation est réglementée par les normes du BIE (Bureau international des expositions). Le BIE définit les expositions comme des manifestations dont le but principal est l’enseignement du public. Il s’agit de faire « l’inventaire des moyens dont dispose l’homme pour satisfaire les besoins d’une civilisation », en faisant ressortir « les progrès réalisés ou les perspectives d’avenir » dans certaines branches de l’activité humaine.

Le BIE distingue deux types d’expositions internationales :

  • les expositions universelles ont un thème universel, d’intérêt et d’actualité pour l’ensemble de l’humanité (Shanghai 2010 « Une ville meilleure, une vie meilleure »; Milan 2015 : « Nourrir la planète, énergie pour la vie »). Leur durée maximale est de 6 mois. Depuis 1995, elles se déroulent tous les cinq ans.
  • les expositions internationales/spécialisées, ont un thème plus spécialisé (Yeosu 2012 : « Pour des côtes et des océans vivants : diversité des ressources et activités durables »; Astana 2017 :  » L’Energie du futur »). Elles se déroulent à une fréquence variable entre deux expositions universelles. Leur durée est de trois mois.
1893-grande-roue